histoire

 

Histoire du patrimoine : diffusion
Le nombre important de guides suggère une bonne participation du public.

Le nombre important de guides suggère une bonne participation du public.

À Montréal, l’année 1917 marque le 275e anniversaire de sa fondation et la première visite animée dans le Vieux-Montréal par un guide qui introduit les participants à leurs biens historiques. Retour sur ce moment fondateur de l’histoire du patrimoine québécois(*).

L’organisation
Présidée par le notaire Victor Morin, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) décide de célébrer avec les Montréalais. Engagé également à la Société historique de Montréal et à la Société d’archéologie et de numismatique, il obtient l’aide de guides historiens amateurs dans les deux langues. Des édifices emblématiques dont le Château Ramezay, le séminaire Saint-Sulpice et la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours sont pavoisés pour l’occasion. Un congé civique et scolaire est décrété.

La participation des journaux
Intrigués par le caractère novateur de l’activité, les quotidiens collaborent en publiant le circuit qui comprend vingt-sept arrêts… Continuer la lecture