archéologique subaquatique

Armand Trottier, La Presse
Baie des côtes d’Anticosti

Les épaves et vestiges marins, gisant sur le lit du fleuve Saint-Laurent, font partie du patrimoine archéologique subaquatique de la province. Depuis la découverte de l’épave de L’Empress of Ireland en 1964, la valeur de cet héritage s’est peu à peu constituée dans nos esprits. Regard sur ces artéfacts fascinants, mais difficiles à observer.

La recherche

En 2011, une recherche dans des bases de données archivistiques permet de répertorier 1 088 noms de bateaux disparus. Ce résultat, déjà remarquable, ne reflète qu’une partie de la situation. Par exemple, l’île d’Anticosti et l’archipel des Îles-de-la-Madeleine auraient été le théâtre de plus de 4 000 naufrages.

L’ampleur des repérages récents s’explique du fait que les chercheurs bénéficient de nouveaux outils technologiques. Ainsi, dans la région de Québec, une relecture cartographique haute définition révèle que le fond marin, pratiquement méconnu entre Cap-Rouge et… Continuer la lecture

Coordonnées

 

438 899-8559

patrimoine@dianejoly.ca

Link to my Facebook Page
Link to my Rss Page
Link to my Twitter Page