Une approche

Aimer le patrimoine, c’est constater l’intérêt et le plaisir de découvrir des biens culturels souvent méconnus. Les activités d’interprétation racontent leur histoire et persuadent les publics de sa grandeur, de sa fragilité, et de son besoin de protection. C’est dire l’importance de présenter le patrimoine aux gens susceptibles de se mobiliser pour sa conservation.

Une philosophie

Le patrimoine doit être connu et compris par le groupe qui en est le gardien. Cette responsabilité procède d’une collaboration entre les élus, les spécialistes et la collectivité. Il incombe ainsi à ceux qui en ont hérité de se l’approprier que ce soit en protestant contre une destruction, en avisant lorsqu’il s’abîme, en exigeant son entretien. Et, pourquoi pas, en participant financièrement à sa conservation.

Une vision

Une bonne transmission patrimoniale permet au public de mieux comprendre son patrimoine, de se l’approprier.  Cette vision m’amène à saisir le bien culturel comme un phénomène à étudier dans son ensemble en m’intéressant à ses contextes, à la société et aux gens qui l’ont côtoyé, aux usages et aux pratiques ainsi qu’à son histoire.

Diane Joly, Ph. D.

Coordonnées

 

438 899-8559

patrimoine@dianejoly.ca

Link to my Facebook Page
Link to my Rss Page
Link to my Twitter Page