enjeux

Enjeux du patrimoine

Le gouvernement canadien a adopté la Loi sur la protection des phares patrimoniaux (LPPP). La législation, en vigueur depuis mai 2010, est conçue pour protéger des phares appartenant au gouvernement fédéral et ayant une importance patrimoniale. Cependant, cet engagement envers le patrimoine repose entièrement sur la localité où se trouvent érigés les bâtiments. Quelle valeur doit-on accorder à une loi qui n’a aucune mesure coercitive?

Les phares du Saint-Laurent

Phare à cap-des-Rosiers Site internet Parce que la vie c'est du bonbon, s.d.

À Cap-des-Rosiers, 1858
Site internet Parce que la vie c’est du bonbon, s.d.

Les premiers phares bordant le fleuve Saint-Laurent apparaissent au XIXe siècle. Parmi les plus anciens figurent ceux de Cap-des-Rosiers (1858), de Pointe-au-Père (1859) et de Cap-Chat (1871). Aujourd’hui, les capitaines n’ont plus besoin de ces balises puisqu’ils dirigent leur navire à l’aide de satellites.

Au Québec, treize phares sont cités par des municipalités et un seul est classé par le ministère de la… Continuer la lecture

Église Sainte-Anne (1855).  Photo : CPRQ, 2003

Église Sainte-Anne (1855).
Photo : CPRQ, 2003

Patrimoine religieux

Récemment, l’évêque du diocèse de Trois-Rivières a causé tout un émoi en suggérant un moratoire sur la restauration des églises. Que faire quand la valeur patrimoniale d’un monument n’a aucune importance pour le propriétaire?

Un territoire vaste et des ressources limitées

Le diocèse comprend 86 lieux de culte répartis dans 62 paroisses et cinq dessertes. Il ne reste que 33 prêtres au service des citoyens et leur moyenne d’âge est de 72 ans. Confronté à un manque criant de moyens, l’évêque constate que les frais d’entretien des monuments sont énormes et mobilisent trop de ressources.

Dans le sillage du pape François, l’évêque rappelle que la communauté catholique doit en priorité se tourner vers Dieu. Cet objectif l’amène à percevoir les églises comme un lieu de travail où l’édifice doit d’abord servir à aider son prochain. Le chef religieux se dit prêt… Continuer la lecture